LA BOUE S’INVITE EN POLOGNE

download-pdf
download-image
download-all
jeu, 29/06/2017 - 15:00
(214 Vues)

Détrempé par les orages de la nuit, le shakedown du Rallye de Pologne s’est vite transformé en bourbier. Andreas Mikkelsen, Craig Breen et Stéphane Lefebvre en ont profité pour travailler sur les réglages de leurs Citroën C3 WRC dans ces conditions.



    • Alors que les reconnaissances s’étaient déroulées sous un soleil estival, des orages éclataient au cours de la nuit, détrempant le shakedown et les spéciales qui seront empruntées ce week-end.
    • Lors de son premier run, Andreas Mikkelsen rencontrait un problème électronique qui le contraignait à revenir au parc d’assistance. Le Norvégien repartait rapidement, mais il découvrait une route déjà défoncée par le passage répété des voitures.
    • Tout au long de la matinée, les trois pilotes Citroën Total Abu Dhabi WRT passaient en revue les différents réglages de suspensions pour ces conditions inédites.
    • Andreas Mikkelsen réalisait le meilleur chrono des C3 WRC lors du quatrième de ses cinq passages, en 2’15’’2. Stéphane Lefebvre réalisait un temps de 2’16’’0, juste devant Craig Breen en 2’16’’6.
    • Cet après-midi, les équipages se retrouveront sur la Grand-Place de Mikolajki pour la cérémonie de départ. Ils effectueront ensuite un premier passage par la super spéciale de Mikolajki Arena, à partir de 19h08.

    ILS ONT DIT

    Andreas Mikkelsen : « Nous n’avons pas pu faire notre premier run correctement à cause d’un petit problème technique. Dès notre deuxième passage, la route était défoncée et ce n’était pas évident de tester nos réglages, tant les conditions étaient différentes de ce que nous avons rencontré en essais. Nous avons tout de même procédé à quelques petits ajustements. S’il continue à pleuvoir, le travail effectué ce matin nous sera utile. »

    Stéphane Lefebvre : « Je me sens bien au volant, mais nous manquons encore de motricité et de performance pure. Nous avons énormément travaillé ce matin, pour tester les différentes configurations de suspensions. Les ingénieurs vont maintenant travailler pour définir les meilleurs réglages. Je préférerais que la météo revienne au beau temps et que les spéciales sèchent, nous serions sans doute plus à l’aise. »

    Craig Breen : « Avec la pluie tombée au cours de la nuit, la route s’est rapidement détruite. Lors de notre dernier passage, cela ressemblait plus à un champ de bataille qu’à une spéciale de rallye ! Nous avons essayé pas mal de choses pour ce genre de conditions, mais je crois qu’il faut que nous nous préparions à un rallye difficile. Tout dépendra de l’évolution des conditions météo… »

    CLASSEMENT SHAKEDOWN

    1. Neuville / Gilsoul (Hyundai i20 WRC) 2’12’’1
    2. Tanak / Jarveoja (Ford Fiesta WRC) 2’12’’3
    3. Paddon / Kennard (Hyundai i20 WRC) 2’12’’7
    4. Latvala / Anttila (Toyota Yaris WRC) 2’13’’3
    5. Sordo / Marti (Hyundai i20 WRC) 2’13’’8
    11. Mikkelsen / Jaeger (Citroën C3 WRC) 2’15’’2
    13. Lefebvre / Moreau (Citroën C3 WRC) 2’16’’0
    14. Breen / Martin (Citroën C3 WRC) 2’16’’6

    Scroll