DE BONNES SENSATIONS POUR LES PILOTES CITROËN

download-pdf
download-image
download-all
jeu, 27/07/2017 - 18:00
(51 Vues)

Disputé sur la célèbre spéciale de Ruuhimäki, le shakedown du Rallye de Finlande a été positif pour Citroën Total Abu Dhabi WRT. Kris Meeke s’est montré le plus rapide, tandis que Craig Breen a réalisé le sixième temps. Avec de bonnes sensations, les pilotes des C3 WRC prendront le départ de la neuvième manche de la saison en confiance.



Très variable ces derniers jours, le temps restait sec tout au long de la matinée. Dès huit heures, les premiers concurrents s’élançaient sur les 4,62 km du shakedown de Ruuhimäki.
Avec cinq passages au cours de la matinée, Kris Meeke était un des pilotes les plus assidus. Le Britannique se montrait satisfait du comportement de sa C3 WRC équipée des dernières évolutions développées par Citroën Racing et il signait le meilleur chrono (2’14’’3) lors de son quatrième passage.
Craig Breen effectuait quant à lui quatre runs. Comme son équipier, l’Irlandais se montrait satisfait du comportement de sa voiture. En 2’15’’3, il réalisait la sixième performance de la matinée.
Pour son second rallye de la saison, Khalid Al Qassimi cherchait avant tout à reprendre le rythme au volant de la C3 WRC. Entre son premier et son cinquième passage, le pilote d’Abu Dhabi gagnait plus de dix secondes !
Le départ du Rallye de Finlande sera donné en fin d’après-midi. Après la courte spéciale de Harju (2,31 km), programmée à partir de 19h00, les voitures rentreront directement en parc fermé. Vendredi, la première étape sera un véritable marathon, avec douze spéciales étalées sur quinze heures.

ILS ONT DIT

Kris Meeke : « Souvent, le shakedown n’est pas représentatif du rallye. Mais ici, c’est parfait avec une première section sur une route plutôt étroite et sinueuse, suivie de la célèbre section de Ruuhimäki, qui comporte des jumps comparables à ceux d’Ouninpohja. C’était donc parfait pour travailler, surtout après des essais contrariés par la pluie. Ce matin, avec des conditions enfin constantes, j’ai pu évaluer les évolutions apportées sur la voiture. Je suis encore dans une phase d’apprentissage, mais le feeling est bon. Il nous reste toutefois des réglages à améliorer. »

Craig Breen : « Je me sens très bien au volant de la C3 WRC. C’était agréable d’avoir ces sensations après des essais assez compliqués en raison de la météo. Les reconnaissances ont également été perturbées par la pluie et c’était donc utile d’avoir un temps sec ce matin. Nous avons modifié les réglages après les deux premiers runs et j’ai réussi à progresser lors de ma troisième tentative. Ce shakedown m’a permis de gagner en confiance. »

Khalid Al Qassimi : « Ce n’était pas facile pour moi ce matin, j’éprouvais des difficultés à trouver de la motricité. Nous avons fait de nombreux changements de réglages mais cela n’a pas forcément eu l’effet escompté. Je pense que je dois faire plus de kilomètres pour progresser et y aller par étapes. Contrairement à Kris et Craig, mes essais étaient sur le sec : j’espère donc que la pluie ne tombera pas trop ce week-end. »

 

CLASSEMENT SHAKEDOWN

1. Meeke / Nagle (Citroën C3 WRC) 2’14’’3

2. Neuville / Gilsoul (Hyundai i20 WRC) 2’14’’4

3. Tanak / Jarveoja (Ford Fiesta WRC) 2’14’’8

4. Latvala / Anttila (Toyota Yaris WRC) 2’14’’9

5. Sordo / Marti (Hyundai i20 WRC) 2’15’’2

6. Breen / Martin (Citroën C3 WRC) 2’15’’3

7. Ostberg / Floene (Ford Fiesta WRC) 2’15’’6

= Paddon / Marshall (Hyundai i20 WRC) 2’15’’6

9. Ogier / Ingrassia (Ford Fiesta WRC) 2’15’’8

10. Lappi / Ferm (Toyota Yaris WRC) 2’16’’0

14. Al Qassimi / Patterson (Citroën C3 WRC) 2’22’’9

Scroll