SALON DE PÉKIN 2014 : une nouvelle ère pour DONGFENG CITROËN

download-pdf
download-image
download-all
ven, 11/04/2014 - 08:30
(476 Vues)

Le 20 avril, le salon international de Pékin ouvrira ses portes à la presse. Un rendez-vous clé au moment où CITROËN prend un tournant historique en Chine, grâce à son partenariat renforcé avec DONGFENG. Fort du succès de sa gamme avec 280 000 facturations en 2013 - son plus gros volume jamais enregistré - la Marque poursuit son offensive dans le pays. Sur son stand, DONGFENG CITROËN dévoilera, en première mondiale, un concept préfigurant un modèle qui sera lancé en fin d’année. Produite localement, cette nouvelle voiture viendra enrichir l’offre de la gamme sur le segment C aux côtés de la C4 L, de la C-Quatre et de la nouvelle C-Elysée lancée en septembre 2013. Cette dernière s’affiche déjà comme un puissant vecteur d’image pour la Marque grâce à sa version WTCC. Le renouveau de la Marque est également à l’honneur sur le stand avec le concept Cactus, présenté pour la première fois en Chine.



Au moment où les relations diplomatiques franco-chinoises célèbrent leur cinquantième anniversaire, CITROËN, présent depuis plus de 20 ans en Chine, ouvre une nouvelle page de son histoire dans ce pays, grâce à son partenariat renforcé avec DONGFENG.En 2013, DONGFENG CITROËN enregistrait une croissance de ses ventes de 25 %, plus forte que le marché (+19,1 %), totalisant 280 000 facturations annuelles. Un record historique qui fait aujourd’hui de la Chine le 1er marché mondial de CITROËN en facturations, juste devant la France. Fort d’un réseau de 435 points de vente, reconnu pour la qualité de son service commercial et de son service après-vente avec une 3ème place au classement JD Power 2013, DONGFENG CITROËN est plus que jamais à l’offensive en Chine. Une offensive portée par l’offre produit de la co-entreprise, en particulier sur le segment C, le plus important dans ce pays (plus d’une vente automobile sur deux). Ainsi, l’an dernier, DONGFENG CITROËN lançait sur ce segment la CITROËN C4 L en janvier (76 000 ventes à fin mars 2014) et la CITROËN C-Elysée en septembre (38 000 ventes à fin mars 2014). Avec leurs positionnements complémentaires, ces deux nouvelles berlines tricorps, produites localement, sont venues élargir la gamme jusqu’alors proposée par la Marque sur le segment C, aux côtés de la C-Quatre, permettant aujourd’hui à la co-entreprise de conquérir une clientèle toujours plus large.Sur son stand au salon de Pékin, DONGFENG CITROËN poursuit dans cette voie. Ainsi, la co-entreprise dévoilera, en première mondiale, un concept-car préfigurant un futur modèle dont le lancement commercial interviendra à la fin de l’année. Cette nouvelle voiture produite localement constituera un atout clé supplémentaire dans l’offensive de la Marque sur le segment C.Autre atout majeur mis à l’honneur sur le stand : le WTCC. Ce championnat FIA de voitures de tourisme sur circuit, dans lequel la Marque s’est engagée cette année, est un puissant vecteur d’image pour renforcer la notoriété de DONGFENG CITROËN en Chine, avec notamment :o 2 manches disputées en Chine : à Shanghai (11-12 octobre) et à Macao (14-16 novembre)o La C-Elysée WTCC : une voiture de compétition basée sur la C-Elysée, berline tricorps au cœur de l’offensive commerciale de la Marque en Chineo 1 pilote chinois : Ma Qing Hua. A 26 ans, ce natif de Shanghai est le plus jeune des quatre pilotes de la CITROËN C-Elysée WTCC. Il en prendra notamment le volant lors des manches de Shanghai et Macao. Enfin, le renouveau de la Marque est incarné au travers du concept CITROËN Cactus dévoilé au Salon de  Francfort en septembre dernier, et présenté pour la première fois au public chinois. 

Scroll