LES CITROËN C3 WRC EN FORCE AU TOUR DE CORSE !

download-pdf
download-image
download-all
lun, 03/04/2017 - 10:30
(147 Vues)

Pour la première fois de la saison, Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team aligne trois C3 WRC au départ d’un rallye. Dans la foulée de leur victoire au Mexique, Kris Meeke / Paul Nagle seront les chefs de file d’une formation également constituée de Craig Breen / Scott Martin et Stéphane Lefebvre / Gabin Moreau.

 



TOUR DE CORSE : UN MONUMENT DU WRC

Bien avant la création du Championnat du Monde, le Tour de Corse a bâti sa légende à partir des années 50. Déjà, les routes insulaires constituaient un banc d’essai impitoyable pour le comportement des voitures et le talent des pilotes. Aujourd’hui encore, le rallye des 10 000 virages se distingue par ses spéciales sinueuses, bosselées et abrasives. Exigeant pour les freins, le relief montagneux participe également aux incessants changements de météo. Que l’épreuve se déroule à l’automne ou au printemps, il est bien rare que la pluie ne fasse pas son apparition à un moment ou un autre !

 

Organisée en octobre l’an passé, la manche française du Championnat du Monde change donc de date, pour se positionner entre le Mexique et l’Argentine. Un rééquilibrage bienvenu, qui permet d’éviter une longue série de six rallyes sur terre. Par conséquent, les organisateurs n’ont pas révolutionné le parcours, quasiment identique à celui de 2016. Après une première étape autour d’Ajaccio, les concurrents resteront dans la région de Bastia le samedi, avant d’en découdre près de Porto-Vecchio le dernier jour. Seulement dix spéciales figurent au programme de cette soixantième édition.

LES ENJEUX : SE BATTRE POUR LA VICTOIRE SUR ASPHALTE !

Si l’on ne considère pas le Monte-Carlo comme un rallye 100% asphalte, le Tour de Corse accueille donc la première confrontation des World Rally Cars 2017 sur ce terrain. Les observateurs avisés – au premier rang desquels figurent les ingénieurs des équipes – sont donc impatients de comparer les performances des voitures pour continuer à dessiner la hiérarchie. Avec trois constructeurs vainqueurs lors des trois premiers rallyes, le match est totalement ouvert !

 

Évidemment, Citroën Total Abu Dhabi WRT ne serait pas contre le fait d’aligner une seconde victoire consécutive. Afin d’optimiser ses chances, l’équipe engage pour la première fois trois C3 WRC. Kris Meeke, Craig Breen et Stéphane Lefebvre sont nominés pour marquer des points au Championnat du Monde des Constructeurs, sachant que seuls les deux mieux classés scorent effectivement.

 

Évidemment, les objectifs différeront entre les trois pilotes. Rassuré par sa victoire au Mexique, Kris Meeke cherchera à confirmer le potentiel démontré lors de l’édition 2016. Écarté de la lutte pour la victoire après une crevaison, le Britannique avait aligné d’excellents chronos qui le placent parmi les prétendants aux premiers rôles. Cinquième en octobre dernier, Craig Breen pourra lui aussi s’appuyer sur son expérience pour viser encore plus haut. La situation sera différente pour Stéphane Lefebvre, qui ne compte qu’une participation au volant d’une WRC. Le jeune Français devra donc parfaire sa connaissance du terrain avant de s’étalonner face aux meilleurs.

Scroll