CRAIG BREEN NE PASSE PAS SON TOUR

download-pdf
download-image
download-all
sam, 08/04/2017 - 14:15
(87 Vues)

La journée a été éprouvante pour Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team, qui a perdu coup sur coup Kris Meeke (problème mécanique alors qu’il était en tête) et Stéphane Lefebvre. Cinquième du classement général Craig Breen reste à l’affût de la moindre opportunité de progresser.

 



  • Cette deuxième journée se déroulait au sud de Bastia, avec deux spéciales parcourues deux fois : La Porta – Valle di Rostino (48,71 km) et Novella (17,27 km).
  • Annoncée comme le juge de paix du rallye, l’ES5 piégeait Stéphane Lefebvre. Après 5 km, le jeune Français cassait une roue en touchant un muret. Stéphane et son copilote Gabin Moreau entreprenaient aussitôt une longue partie de mécanique. Malgré leur réparation de fortune, ils ne parvenaient pas à prendre le départ de l’ES6 après avoir dépassé le retard maximum autorisé.
  • Peu après, l’équipe encaissait un nouveau coup dur : après avoir passé l’arrivée de l’ES6 en roue libre, Kris Meeke et Paul Nagle devaient se retirer à cause d’un problème moteur. Lors du retour de la voiture à l’assistance, l’équipe confirmait l’abandon définitif pour ce rallye. À ce stade de la course, la Citroën C3 WRC occupait toujours la tête devant Neuville et Ogier.
  • La matinée de Craig Breen et Scott Martin n’avait pas été de tout repos non plus. L’Irlandais était contraint de piloter « à l’aveugle » dans l’ES6, la liaison radio avec le copilote étant coupée ! Grâce à un ingénieux système de gestes, l’équipage limitait les dégâts en ne concédant qu’une dizaine de secondes. Craig occupait alors la cinquième place du classement général.
  • Lors de la seconde boucle, Craig Breen se retrouvait à la lutte avec Jari-Matti Latvala. Le Finlandais prenait le dessus dans l’ES7, mais Craig restait au contact. Le pilote de la Citroën C3 WRC n°8 bouclait la seconde étape en cinquième position, à 2’’8 de son rival.
  • Demain, le Tour de Corse s’achèvera dans les environs de Porto-Vecchio. Craig Breen et Stéphane Lefebvre seront au départ de la dernière étape, qui comprend deux spéciales pour un total de 64 km.

 

ILS ONT DIT

Yves Matton, Directeur de Citroën Racing : « L’abandon de Kris, alors qu’il était en tête, constitue évidemment une grande déception pour toute l’équipe. Mais c’est aussi le propre du sport automobile et nous devrons identifier les causes de ce problème pour qu’il ne se reproduise pas. Nous restons positifs, car nous avons démontré le très haut niveau de performance de la Citroën C3 WRC sur asphalte. Demain, Craig et Stéphane auront pour objectif de rallier l’arrivée afin de marquer des points au Championnat du Monde ‘Constructeurs’. Craig est à moins de trois secondes de la quatrième place, il peut donc encore progresser au classement. »

Craig Breen : " Le Tour de Corse est sans doute le pire rallye pour avoir un problème de radio ! Nous avons toutefois réussi à ne pas perdre trop de temps dans l’ES6. Cet après-midi, j’avais un peu plus de pression après les abandons de Kris et Stéphane. Je n’ai pas fait d’erreur et je reste au contact de Jari-Matti Latvala. Nous verrons demain si nous avons la capacité d’aller chercher la quatrième place. »

Kris Meeke : « Ce n’est évidemment pas l’issue que j’attendais, mais cela fait partie du jeu. Pour qu’une voiture aille le plus vite possible, des dizaines de personnes qui travaillent sur des milliers de pièces… et parfois cela ne fonctionne pas comme prévu. En tous cas, je repars de ce week-end avec une immense confiance pour le futur. C’était vraiment spécial de mener ce rallye, que je considère comme le plus difficile sur asphalte. Nous savons que notre C3 WRC peut gagner sur tous les terrains et c’est ce que nous essaierons de faire en Argentine, puis au Portugal et partout ailleurs. »

Stéphane Lefebvre : " Le choc contre le muret n’a pas été violent, mais suffisamment pour casser un élément de suspension. Nous avons essayé de réparer pour pouvoir continuer à rouler l’après-midi en prenant de l’expérience. Malheureusement, nous avons dépassé les trente minutes de retard autorisées avant la mise hors-course. Nous serons de retour demain en Rally2. J’essaierai de repartir sur une bonne dynamique pour quitter la Corse sur une note positive. »

 

CLASSEMENT JOUR 2 OFFICIEUX

1. Neuville / Gilsoul (Hyundai i20 WRC) 2h44’10’’2

2. Ogier / Ingrassia (Ford Fiesta WRC) +38’’9

3. Sordo / Marti (Hyundai i20 WRC) +57’’7

4. Latvala / Anttila (Toyota Yaris WRC) +1’09’’4

5. Breen / Martin (Citroën C3 WRC) +1’12’’2

6. Paddon / Kennard (Hyundai i20 WRC) +1’43’’8

7. Mikkelsen / Jaeger (Skoda Fabia R5) +6’21’’7

8. Suninen / Markkula (Ford Fiesta R5) +7’29’’6

9. Sarrazin / Renucci (Skoda Fabia R5) +7’46’’8

10. Rossel / Fulcrand (DS 3 R5) +9’56’’5

Scroll