CITROËN ENTAME UN NOUVEAU CHAPITRE DE SON HISTOIRE SPORTIVE AVEC LA C3 WRC

download-pdf
download-image
download-all
lun, 16/01/2017 - 14:15
(280 Vues)

Le moment tant attendu par les fans du WRC arrive : dans quelques jours, le Championnat du Monde des Rallyes 2017 s’ouvrira sur les routes du mythique Monte-Carlo. À cette occasion, la Citroën C3 WRC – conçue pour répondre à la nouvelle réglementation de la FIA – fera ses débuts en compétition. Confiés à Kris Meeke / Paul Nagle et Stéphane Lefebvre / Gabin Moreau, deux exemplaires sont engagés pour ce coup d’envoi.



RALLYE MONTE-CARLO : TOUT SIMPLEMENT MYTHIQUE !

Au-delà du prestige de son nom, le Rallye Monte-Carlo a bâti sa réputation avec l’imprévisibilité des conditions de course. En janvier, les routes des massifs du sud-est de la France peuvent être enneigées, verglacées, détrempées ou… simplement sèches ! Le plus « amusant », c’est qu’une unique spéciale peut réunir toutes ces conditions. Dès lors, le choix des pneumatiques revêt une importance primordiale. Il s’agit d’estimer, pour l’ensemble d’une boucle de spéciales, quel sera le meilleur compromis. Les écarts peuvent donc se faire et se défaire rapidement, rendant la course encore plus passionnante…

Pour sa 85e édition, le plus ancien rallye du monde s’étale sur quatre jours de compétition. Le jeudi 19 janvier, le départ sera donné dans la soirée, depuis Monaco. En remontant sur Gap, les concurrents affronteront deux spéciales en nocturne, dont une inédite. La nuit sera courte avant une deuxième étape particulièrement intense, constituée de deux boucles de trois épreuves tracées en Isère et dans les Hautes-Alpes. Samedi, les concurrents retourneront vers Monaco en accomplissant cinq spéciales. La dernière étape, disputée sans la moindre assistance, emmènera les équipages du côté du col de Turini. L’arrivée sera jugée en Principauté le dimanche 22 janvier en début d’après-midi.

 

LES ENJEUX : LE DÉBUT D’UNE NOUVELLE ÈRE POUR LE WRC

D’ordinaire, le coup d’envoi d’une nouvelle saison cristallise l’attention des passionnés. Mais cette année, l’engouement est décuplé par l’arrivée de nouvelles voitures, plus puissantes et spectaculaires que leurs devancières. Cette nouvelle donne réglementaire s’est accompagnée d’un mercato des pilotes particulièrement tonique, tant et si bien que l’équation de cette saison 2017 comporte de nombreuses inconnues et variables.

Quel est le niveau de performance relatif des voitures ? La fiabilité est-elle à la hauteur ? Qui sont les équipages qui se  ont le mieux adaptés à leurs nouvelles montures ? Autant de questions auxquelles il sera possible de répondre, au moins partiellement, à l’arrivée du Monte-Carlo.

Pour son retour officiel en rallye, l’équipe Citroën Total Abu Dhabi WRT suscite beaucoup d’intérêt. Mais c’est l’humilité qui prédomine dans les rangs de l’Armée Rouge. Chacun attend les premiers chronos, avec un mélange d’excitation et d’anxiété, pour savoir si le travail effectué depuis près de deux ans est à la hauteur des ambitions de la Marque.

Sur quatre des cinq premières courses de l’année, Citroën Total Abu Dhabi WRT n’engage que deux exemplaires de sa C3 WRC. Cette fois, Kris Meeke / Paul Nagle et Stéphane Lefebvre / Gabin Moreau ont été désignés pour marquer des  points au Championnat du Monde des Constructeurs. Craig Breen / Scott Martin sont quant à eux engagés sur une  voiture de la génération précédente. Ils pourront ainsi scorer au classement des Pilotes.

L’an passé, Kris Meeke était en bagarre pour la première place avant d’abandonner. Stéphane Lefebvre avait quant à lui terminé cinquième, ce qui constitue à ce jour son meilleur résultat en Championnat du Monde. Cette année, les équipiers auront la même ambition : éliminer les inconnues et maîtriser les variables pour venir à bout de l’équation constituée par ce Rallye Monte-Carlo.

Scroll